Charlotte Juillard

 

Passionnée par la musique de chambre, Charlotte Juillard rejoint Paloma Kouider et Louis Rodde dans le trio Karénine en 2021. Depuis 2014, elle occupe le poste de Supersoliste à l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg. En plus du répertoire symphonique qu’elle aime particulièrement, l’orchestre lui offre occasionnellement l’opportunité de diriger du violon et de pratiquer le genre du concerto. Elle est aussi violon solo invité à l’orchestre de chambre de Paris, à l’ensemble Aurora à Londres, à l’orchestre des Champs Elysées sur cordes en boyaux, cosoliste aux Dissonances avec David Grimal et à l’Orchestre d’Evian. C’est à Evian qu’en 2019, elle fonde le trio à cordes Miroir avec l’altiste Grégoire Vecchioni et le violoncelliste Christophe Morin.

 

Elle débute le violon à Montpellier sa ville natale et part à Paris à l’âge de treize ans pour poursuivre ses études avec Suzanne Gessner au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris et avec Olivier Charlier, Marc Coppey et Jean Mouillère au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Elle étudie aussi en Allemagne avec Mihaela Martin lors d’un échange Erasmus pendant un cycle de perfectionnement.

 

Entre 2009 et 2016, elle est premier violon du quatuor Zaïde dont le mentor est Hatto Beyerle, membre du quatuor Alban Berg. Ses études la conduisent  à Vienne pour travailler avec Johannes Meissl (quatuor Artis) et à travers l’Europe pour suivre les conseils de nombreux autres artistes dont Walter Levin et Ferenz Rados. Avec le quatuor elle remportera 3 premiers prix de concours internationaux et se produira dans les plus grandes salles européennes.

Lorem ipsum author transierem aaaaa

Dolorum regnum title